0 809 102 703 Hotline Numéro vert
Formulaire de contact
Newsletter
logo jungheinrich
14/04/20 15:00

Jungheinrich : une gestion stricte de la crise tout en anticipant l’après-crise

Alors que la crise sanitaire sévit dans le monde entier, Jungheinrich met tout en place pour assurer la poursuite de ses activités tout en garantissant la sécurité de ses collaborateurs, quitte à prendre des mesures complémentaires à celles imposées par le gouvernement. Retour sur ces mesures.

Priorité à la sécurité au travail

“La sécurité des collaborateurs est notre priorité majeure. Nous avons très tôt mis en place des mesures de télétravail généralisé à tous les emplois le permettant et interdit les déplacements inutiles. En amont du confinement nous avons adapté voire interdit des rendez-vous extérieurs susceptibles de mettre en jeu la sécurité de nos collaborateurs. De même nous avons reporté les formations internes et externes en présentiel. Toute personne suspectée d’être porteuse du COVID-19 a été immédiatement mise en quarantaine pendant 14 jours avec ou sans arrêt de travail, ainsi - le cas échéant - que l’ensemble des personnes de son équipe de travail pour sécuriser au maximum nos collaborateurs”, précise Jean-Charles Voisin, DRH de Jungheinrich France.

Sur les 1250 collaborateurs en France, plus de la moitié d’entre eux opèrent directement auprès des clients comme par exemple les techniciens (itinérants ou en poste chez les clients), les coordinateurs projets intralogistiques ou encore des managers et des commerciaux. Afin de communiquer les bons gestes et les tenir informés, le service QSE Jungheinrich France a rédigé un mémo à destination de l’ensemble de ses collaborateurs permettant d’aborder différentes situations et de se déjouer des informations erronées. Concrètement, ce mémo rassemble toutes les mesures de prévention bien connues ainsi que les consignes plus spécifiques d’intervention: délimiter le territoire d’intervention grâce à des plots pour respecter la distanciation sociale, désinfecter les chariots et les outillages, porter les gants et la visière (lorsqu’on n’a pas de masque), etc.

Si le technicien ne dispose pas de gel hydroalcoolique, Jungheinrich propose par ailleurs une solution alternative à savoir l’acquisition d’une bonbonne d’eau, de savon liquide et d’essuie-tout pour qu’il puisse se laver les mains régulièrement, à partir de sa camionnette. "Nous avons également pu compter sur des clients exemplaires qui ont mis à disposition de leurs fournisseurs des gants et du gel" explique Jean-Charles Voisin.

Le service QSE facilite l’échange d’idées et d’informations et met à jour régulièrement le mémo pour partager au maximum les bonnes pratiques. La communication client permet aussi de rappeler nos mesures de sécurité et favorise l’intégration de nos collaborateurs dans le dispositif des clients.

De même, une FAQ sans cesse enrichie accessible à l’ensemble des collaborateurs reprend notamment parmi les thèmes d’actualité : que faire si j’ai été en contact avec une personne touchée par le coronavirus ? Que faire si je suis atteint d’une pathologie particulière ?

Une organisation de travail adaptée à la situation

Ainsi très rapidement, Jungheinrich a mis en place son plan de continuité d'activité.
Dans ce contexte, la modulation du temps de travail est activée pour les techniciens itinérants en vertu de nos accords d’entreprise sur le temps de travail.

"L’activité globalement est en baisse et s’il y a des secteurs où la situation est compliquée avec des clients qui ont fermé temporairement, d’autres secteurs sont en plein boom notamment la distribution, le secteur alimentaire ou le secteur médical. Certains de nos projets intralogistiques se poursuivent en vue de leur livraison aux clients à court, moyen ou long terme. Pour le moment nous nous préparons à un recours très progressif au chômage partiel. Nous suivons de près notre activité et nous nous adaptons au jour le jour pour prendre les mesures nécessaires. Nous avons un bon dialogue social, ce qui est essentiel en période de crise. Nous communiquons fréquemment avec les représentants du personnel avec qui nos discussions sont toujours transparentes sur la situation de l’entreprise. Ceci permet de prendre des mesures en concertation avec toutes les parties à un moment où il faut être très réactifs. Cette fluidité de communication est majeure. Enfin, tous les jours notre Président adresse un point à l’ensemble des collaborateurs de Jungheinrich France dont le but est de répondre aux interrogations, de donner de l’information autant que de rappeler le cap. Il faut être prêt pour la sortie de crise et nous l’anticipons déjà" conclut Jean-Charles Voisin.

À propos de Jungheinrich
Fondé en 1953, Jungheinrich est la référence de l’intralogistique. Avec une gamme complète d’équipements de manutention, de systèmes de stockage et de services, Jungheinrich offre aux clients des solutions personnalisées afin de les aider à relever le défi de l’industrie 4.0. Le Groupe, basé à Hambourg, est représenté dans 40 pays par des filiales propres et dans plus de 80 autres pays par le biais d‘entreprises partenaires. Jungheinrich emploie plus de 18 000 personnes dans le monde et enregistre un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros en 2018. L’action Jungheinrich est cotée dans les différentes bourses allemandes.
Plus d’informations sur : www.jungheinrich.fr

Contact presse JUNGHEINRICH
Nathalie COLLA - Responsable Communication - Tél : 01.39.45.62.47 - nathalie.colla@jungheinrich.fr

Contact presse OXYGEN
Aurélie MAURIES – Tél : 05.32.11.07.31 - aurelie@oxygen-rp.com


Des questions ?