Formulaire de contact
0 809 102 703 Hotline Numéro vert
Trouver une agence
kevin
Témoignage

Kevin, Technicien Atelier

.

En quoi consiste votre métier ?

J’ai rejoint l’atelier Location Courte Durée il y maintenant trois ans en tant que Technicien Atelier. Ma mission consiste à remettre en état le parc de chariots Location Courte Durée pour de futures locations.
Au sein de ma Direction Régionale, je travaille en étroite collaboration avec notre Atelier national basé en région Rhône-Alpes.

Votre quotidien ?

Mon quotidien est rythmé par le planning des besoins clients alimenté chaque jour par nos Chargés de Clientèles Locations Occasion partout en France.
J’assure également la gestion des stocks de pièces et d’accessoires et coordonne les prestataires régionaux.

Quelles sont vos interactions au sein du groupe ? 

En interne, je suis en relation avec de nombreux services.   
J’échange régulièrement avec les Chargés de Clientèles Location Occasion sur les futurs besoins en location, mais aussi sur les interventions à prévoir sur les chariots.
J’accompagne également les Chargés d’affaires pour trouver les solutions techniques répondant aux spécificités des demandes de nos clients. La dernière en date concernait un cultivateur d’endives. Ce sont des légumes qui nécessitent d’être manipulés dans le noir. Un système de spots inversés a donc été mis en place pour éclairer le mur et non directement les endives afin de les préserver de la lumière.
Enfin, il m’arrive de solliciter les Techniciens Spécialisés en cas de problématique complexe rencontrée sur l’un de mes chariots. Lui-même peut faire appel ponctuellement au Formateur Inspecteur Technique si le problème persiste.
En externe, je suis en relation avec les prestataires de pièces et d’accessoires.

Qu’appréciez-vous le plus dans votre fonction ?

Chaque demande est différente ! J’apprends tous les jours, c’est ce que j’aime dans mon métier.
Issu du monde de la maintenance, j’intervenais auparavant sur des machines de production. Mon bagage en mécanique industrielle m’a permis d’être rapidement opérationnel sur la plupart des sujets. J’ai toutefois découvert un autre monde que je qualifierais « d’horlogerie du chariot ». Comparé à ce que je faisais précédemment, je suis amené à prendre en compte une multitude de petits composants au sein d’un même chariot. C’est extrêmement pointu !

Quelles compétences avez-vous développées ?

J’ai développé mes connaissances en électronique et plus particulièrement en programmation. Nous sommes capables d’entrer dans le cœur de la machine, d’ajuster, d’activer ou de supprimer des options. Je suis également monté en compétences en électrotechnique ; j’ai découvert les chariots lithium et toutes les spécificités liées à ce type d’équipements.

Pourquoi Jungheinrich ?

Rejoindre l’Atelier
était un défi, une nouvelle aventure à la fois humaine et stimulante intellectuellement car j’allais apprendre un nouveau métier, découvrir un nouvel environnement technique. 
J’ai également souhaité rejoindre Jungheinrich pour son sens de l’innovation. Les équipements évoluent constamment pour être toujours plus performants. Si l’on prend un ETV 2016 et un ETV 2021, on remarque une vraie différence en termes de design, de simplicité d’utilisation ou de capacités.
La culture familiale aussi est un vrai avantage surtout au sein d’un groupe international.

Quelles sont vos perspectives d’évolution au sein du groupe ?

Chez Jungheinrich, les frontières entre les métiers ne sont pas étanches. Je me souviens encore d’un exemple qui m’a été cité lors de mon entretien d’embauche il y a trois ans, celui d’un Technicien devenu Directeur Régional.
Depuis, j’ai pu constater d’autres belles évolutions : le passage d’un Technicien vers un poste de Vendeur SAV, puis de Responsable. Ou encore un Technicien Itinérant devenu Chef d’Atelier. Donc, pour moi les portes restent ouvertes.

Quel conseil donneriez-vous à ceux qui souhaiteraient nous rejoindre ?

Avant tout pour être Technicien, il faut avoir l’envie d’apprendre et être curieux. Il faut aussi croire en ses compétences et en ses capacités ! Si vous disposez d’un bagage technique suffisant en mécanique ou en électrotechnique, alors vous avez l’essentiel pour vous épanouir dans un métier technique au sein d’un secteur porteur : celui de l‘Intralogistique.

Vous pourrez bénéficier d’une formation sur mesure et adaptée à votre métier. Pour vous aider dans votre apprentissage, Jungheinrich vous donnera accès à l’ensemble de la documentation technique mise à jour en temps réel.

Des questions ?